Residence Karimbo Amazonia

Ilha dos Papagaios. L’ile aux perroquets.              Il faut se lever à 4h30 pour prendre le bateau depuis la Residence et se rendre sur l’ile avant le lever du soleil. Apres ½ heure, le bateau jette l’ancre à quelques metres des rives de l’ile. C’est le noir complet et le silence. Soudain, aux premieres lueurs du jour, un 1er cri d’oiseau perce le silence et c’est le coup d’envoi, des milliers de perroquets Amazonas (9) se reveillent et se mettent à tournoyer au dessus de l’ile dans un concert fracassant avant de partir en couple se nourrir pour la journée. Il en est de même chaque jour de l’année.

Ila de Marajo.                     Situé face à Belém, l’ile de Marajo est un veritable petit pays à demi submergée par les eaux de l’Amazone. Singes, perroquets, aras, tortues et ibis rouges partagent ce territoire avec d’innombrables buffles élevés autant pour leur viande que pour le transport. D’une superficie comparable à la Suisse, elle est la plus grande ile à être entouré d’eau douce dans le monde. Les villes les plus importantes sont celles de Soure, Salvaterra et la plus grande,Bréves. Elles disposent d’une infrastructure touristique de base et sont populaires pour leurs plages solitaires. Prevoir 2 jours pour la visiter.

Service gratuit et accessible à tous

Créer un blog facilement

Placa da Republica. Place de la Republique.               Lieu central de la ville, elle abrite le « Teatro da Paz » et acceuille tous les dimanches un marché artisanal qui attire une multitude de famille Paraense qui viennent ici se detendre et se reposer.

Bosque Rodrigues Alves.         C’est le parc principal de la ville d’une surface de 16 hectares, en plein centre ville, il abrite environ 2500 especes vegetales des forets d’Amazonie. Une mini-visite de la jungle en quelque sorte.

Icoaraci. Le village d’Icoaraci est le plus grand centre de production de ceramique marajoaras et tapajoniques, typiques de la region et à la renommée nationale. Durant le trajet, vous passerez par le quartier Livramento, au bord du rio Paracuri ou sont regroupés les artisans qui en tirent l’argile pour la confection de leurs poteries.